Erazaban 10 % boutons de fièvres crème 2g
Photo non contractuelle

Erazaban 10 % boutons de fièvres crème 2g

IDES

3400938041538

35 Produits

En stock

Médicaments d’origine
Certifiée

3€79

-3.00€

6€79

*veuillez confirmer avoir lu la notice pour continuer Résumé Caractéristique du produit (RCP)

Erazaban 10 % boutons de fièvres crème 2 g :

Le docosanol est un agent antiviral. ERAZABAN est une crème de couleur blanche utilisée dans le traitement des stades précoces de l'infection à herpès simplex labial (bouton de fièvre) afin d'accélérer la guérison et de soulager les symptômes comme les démangeaisons, la douleur, les picotements et les sensations de brûlure. Pour être efficace, le traitement avec ERAZABAN doit débuter dès les stades précoces du bouton de fièvre, soit avant que la cloque n'apparaisse. Commencez à utiliser ERAZABAN dès que vous ressentez des signes d'un bouton de fièvre, comme rougeur, démangeaisons, douleur, picotements et sensation de brûlure. Continuez à l'utiliser jusqu'à guérison du bouton de fièvre, en général pendant 4 à 6 jours.

L'origine des boutons de fièvre est liée à une infection au virus herpès simplex. L'infection peut se déclarer lorsque le système immunitaire est affaibli, au cours d'une période de stress ou au cours des règles. Le virus est responsable de l'apparition de cloques ou « boutons », la plupart du temps sur les lèvres.

 

Faites attention avec ERAZABAN 10 %, crème:

· ERAZABAN est à usage externe uniquement. Tout contact inapproprié peut entraîner des irritations: éviter le contour des yeux et le contact avec les yeux. En cas de contact accidentel avec les yeux, rincez abondamment à l'eau.

· Les enfants de moins de 12 ans ne doivent pas utiliser ERAZABAN.

Ne pas utiliser si on vous a informé que vous êtes immunodéprimé (vous pouvez avoir eu une transplantation d'organe ou une maladie grave comme une leucémie ou le SIDA). Si vous êtes immunodéprimé et vous développez un bouton de fièvre, consultez immédiatement votre médecin.

 

 

Les boutons de fièvre ou herpès labial sont dus à une infection provoquée par un virus appelé Herpes simplex. Après une primo-infection, le virus persiste dans l'organisme sans entraîner de symptômes.

A l'occasion d'un événement comme la fatigue, les règles, la fièvre, une émotion ou une exposition solaire, le virus peut parfois être réactivé et provoquer l'apparition de vésicules (cloques) en bouquet autour des lèvres, appelées boutons de fièvre. Ces vésicules sont contagieuses jusqu'à l'apparition des croûtes, signe de cicatrisation.

Il existe des signes avant coureurs localisés au lieu habituel de la lésion, qui se traduisent généralement par une sensation de brûlure et/ou de picotements.

Ces signes sont importants à connaître:

· c'est dès leur apparition qu'il faut débuter le traitement qui empêche la multiplication virale et permet de prévenir ou de limiter l'évolution du bouton de fièvre,

· c'est aussi dès leur apparition qu'il faut respecter les règles d'hygiène qui vous sont données dans les précautions d'emploi, afin de diminuer le risque de transmission du virus.

En revanche, le docosanol ne peut agir sur les virus qui persistent à l'état latent dans l'organisme et le docosanol n'empêche pas la survenue de récidives après l'interruption du traitement.

 

Que contient ERAZABAN 10 %, crème ?

La substance active est:

- le docosanol

Un gramme de crème contient 100 mg de doconasol (10 %).

Les autres composants sont:

- Stéarates de saccharose, paraffine liquide légère, propylèneglycol, alcool benzylique, eau purifiée.

 

Posologie

· Adultes et adolescents (enfants de plus de 12 ans): Débutez le traitement dès que vous remarquez les premiers signes ou symptômes du bouton de fièvre, comme des démangeaisons, des sensations de piqûres, de brûlures ou des picotements sur la zone concernée.

· Lavez-vous soigneusement les mains avant et après le traitement afin de ne pas propager l'infection.

· Appliquez soigneusement une fine couche de crème sur l'ensemble du bouton de fièvre cinq fois par jour. (Approximativement toutes les 3 heures jusqu'au coucher).

· Utilisez votre doigt ou, de préférence, un coton-tige afin de ne pas contaminer le tube après avoir touché le bouton de fièvre.

· Continuez le traitement jusqu'à guérison complète. Le traitement dure en général entre 4 et 6 jours.

· Si les symptômes persistent après 10 jours, arrêtez le traitement et contactez votre médecin.

· ERAZABAN est un médicament. Ne le prêtez jamais à quelqu'un d'autre: vous risqueriez de lui transmettre votre infection.

 

N'utilisez jamais ERAZABAN 10 %, crème:

· Si vous êtes allergique (hypersensible) au docosanol ou à l'un des autres composants contenus dans la crème et mentionnés à la fin de cette notice

Il n'est pas probable qu'ERAZABAN entraîne des interactions ou soit affecté par la prise d'autres médicaments, car ERAZABAN est pour usage topique, uniquement. Si vous avez la moindre question concernant l'influence des autres médicaments sur ERAZABAN ou l'influence d'ERAZABAN sur d'autres traitements, adressez-vous à votre pharmacien.

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Comme tous les médicaments, ERAZABAN 10 %, crème est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet.

Les fréquences d'apparition des effets secondaires sont définies avec les termes suivants: très fréquent (plus que 1 fois sur 10); fréquent (entre 1 fois sur 100 et une fois sur 10); peu fréquent entre 1 fois sur 1000 et une fois sur 100); rare entre 1 fois sur 10000 et une fois sur 1000); très rare (moins que 1 fois sur 10000), fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).

Affections du système nerveux

Très fréquent: mal de tête.

Affections de la peau et du tissu sous-cutané

Fréquents: affections cutanées comme sécheresse de la peau, rougeur de la peau et gonflement du visage pouvant apparaître sur les zones où la crème a été appliquée.

En cas de réaction cutanée plus grave, interrompez immédiatement le traitement. Si le problème persiste, contactez votre médecin.

Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

© 2015 OLIBODI.COM par ITEK PHARMA