Activir Aciclovir 5% poussées d'herpès flacon pompe 2g
Photo non contractuelle

Activir Aciclovir 5% poussées d'herpès flacon pompe 2g

GSK

3400934051289

11 Produits

En stock

Médicaments d’origine
Certifiée

5€99

*veuillez confirmer avoir lu la notice pour continuer Résumé Caractéristique du produit (RCP)

Activir Aciclovir 5% poussées d'herpès flacon pompe 2 g :

Ce médicament est indiqué dans le traitement des poussées d'herpès labial localisé (appelé aussi «bouton de fièvre»), chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans.

Flacon pompe 2 g

Activir Aciclovir 5% poussées d'herpès flacon pompe 2grs

Précautions d'emploi

Des précautions seront à prendre afin d’éviter l’introduction accidentelle de la crème dans l’œil.

Afin d'éviter des irritations locales, éviter d'appliquer la crème sur les muqueuses (buccales et vaginales).

Si vous êtes sévèrement immunodéprimé (par exemple : sida, greffe), consultez votre médecin pour le traitement de toute infection.

L’excipient propylèneglycol peut provoquer des irritations de la peau et l’alcool cétostéarylique peut induire des réactions cutanées locales (par exemple : dermatite de contact).

En cas d'absence de cicatrisation au bout de 5 jours de traitement ou d'aggravation de votre bouton de fièvre : ARRETEZ LE TRAITEMENT ET CONSULTEZ IMMEDIATEMENT VOTRE MEDECIN.

· En cas de poussée d'herpès labial, quelques précautions d'hygiène s'imposent, pour protéger votre entourage du risque de transmission du virus.

Parallèlement à votre traitement, pour éviter la transmission du virus, vous devez respecter les règles d'hygiène suivantes :

· Evitez le contact rapproché, un baiser par exemple, avec votre entourage.

· N'EMBRASSEZ JAMAIS UN ENFANT EN BAS AGE.

· Prenez l'avis de votre pharmacien ou de votre médecin en cas de doute sur la nature de votre lésion.

· Lavez-vous soigneusement les mains en cas de contact avec la lésion.

· Au cours du traitement, afin de ne pas propager les lésions, ne frottez ni vos yeux ni vos paupières avec vos mains et si vous portez des lentilles de contact, ne les humidifiez jamais avec votre salive.

· Evitez de toucher ou de gratter les lésions.

· En cas d'une autre localisation de votre crise d'herpès, n'utilisez jamais cette crème, PRENEZ L'AVIS DE VOTRE MEDECIN.

L’utilisation d’aciclovir par voie cutanée est possible chez la femme enceinte dans le respect des indications.

Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, prévenez votre médecin car lui seul pourra juger de la nécessité de le poursuivre.

Allaitement

Si la pathologie maternelle le permet, l’allaitement est possible avec ce médicament.

D’une façon générale, il convient, au cours de la grossesse et de l’allaitement de toujours demander l’avis à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre un médicament.

 

Les boutons de fièvre ou herpès labial sont dus à une infection provoquée par un virus appelé Herpes simplex. Après une primo-infection, le virus persiste dans l'organisme sans entraîner de symptômes.

A l'occasion d'un événement comme la fatigue, les règles, la fièvre, une émotion ou une exposition solaire, le virus peut parfois être "réactivé" et provoquer l'apparition de vésicules (cloques) en bouquet autour des lèvres, appelées "boutons de fièvre". Ces vésicules sont contagieuses jusqu'à l'apparition des croûtes, signe de cicatrisation.

Il existe des signes avant coureurs localisés au lieu habituel de la lésion, qui se traduisent généralement par une sensation de brûlure et/ou de picotements.

Ces signes sont importants à connaître :

· c'est dès leur apparition qu'il faut débuter le traitement qui empêche la multiplication virale et permet de prévenir ou de limiter l'évolution du bouton de fièvre,

· c'est aussi dès leur apparition qu'il faut respecter les règles d'hygiène qui vous sont données dans les précautions d'emploi, afin de diminuer le risque de transmission du virus.
En revanche, l'aciclovir ne peut agir sur les virus qui persistent à l'état latent dans l'organisme et l'aciclovir n'empêche pas la survenue de récidives après l'interruption du traitement.

La substance active est:

Aciclovir ...................... 5,00 g, pour 100 g de crème.

Les autres composants sont:

Propylèneglycol, poloxamère 407, laurilsulfate de sodium, alcool cétostéarylique, vaseline, diméticone 20, paraffine liquide, eau purifiée, monostéarate de glycérol, macrogol stéarate 100.

Posologie

Appliquer la crème sur les lésions herpétiques et autour des lésions, 5 fois par jour, chaque application étant espacée d'au moins 3 à 4 heures et sans application nocturne.

Mode et voie d'administration

Voie cutanée.

Débutez les applications dès les premières démangeaisons ou brûlures avant même que n'apparaissent les vésicules, le traitement étant plus efficace s'il est commencé dès les premiers symptômes annonçant une poussée d'herpès labial ou bouton de fièvre.

Lavez-vous les mains soigneusement avant et après chaque application de la crème sur votre bouton de fièvre afin d'éviter de transmettre l'infection.

Appliquez la crème avec le doigt, en débordant largement autour de la lésion.

Refermez correctement le tube ou la pompe distributrice après emploi.

Modalités d'utilisation de la pompe:

Il est recommandé d'effectuer au moins 3 à 4 pressions lentes et complètes, de façon à amorcer parfaitement le dispositif de pompage dès la première utilisation et à assurer ainsi une délivrance optimale du produit.

Fréquence d'administration

Les applications sont à répartir dans la journée, avec un intervalle d'au moins 3 à 4 heures entre deux applications.

Par exemple, appliquez la crème le matin après le petit-déjeuner, à midi après le déjeuner, après le goûter, le soir après le dîner, le soir avant le coucher.

Durée du traitement

La durée du traitement ne doit pas dépasser 5 jours, sans avis médical.

En raison de la nature des effets indésirables observés, il n'est pas possible de déterminer quels effets sont liés à l'administration du médicament et lesquels sont liés à la maladie.

Effets indésirables peu fréquent (affectant 1 à 10 utilisateurs sur 1 000) : Des sensations de picotements ou de brûlures transitoires, sécheresse cutanée, desquamation de la peau, prurit.

Effets indésirables rare (affectant 1 à 10 utilisateurs sur 10 000) : Erythème, eczéma de contact.

Effets indésirables très rare (affectant moins d’1 utilisateur sur 10 000) : Des cas d'urticaire et d'œdème de Quincke (brusque gonflement du visage et du cou d'origine allergique) ont été rapportés.

Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

© 2015 OLIBODI.COM par ITEK PHARMA